Utiliser la gratitude pour changer la perception de sa vie

Développement personnel | 0 commentaires

Aujourd’hui beaucoup de personnes considèrent la vie comme difficile et la gratitude peut nous aider dans notre quotidien. Nous naviguons dans un brouillard permanent, nous recherchons sans arrêt un sens à tout. Nous n’avons pas l’impression de vivre notre vie pleinement. Si on regarde les statistiques, la dépression et l’anxiété sont devenues les maladies les plus présentes et le suicide est une des plus grandes causes de mortalité. La dépendance, la frustration, l’insatisfaction sont devenues la norme dans notre société. 

Pourtant même si nous trouvons que notre vie n’évolue pas dans le sens que nous souhaitons ou si nous nous sentons frustrés par ce qui nous arrive, il existe des moyens pour dépasser ces émotions et arriver à atteindre nos objectifs. Parmi tous les “outils” disponibles, la gratitude est un exercice très utile pour se refocaliser sur nous et voir les choses différemment.

Arrêter de regarder ce qui nous manque

La plupart du temps, nous nous focalisons sur ce qui nous manque. Même en recevant un cadeau ou une attention particulière, il peut nous arriver de nous dire que cela ne nous convient pas au lieu de se réjouir d’avoir eu quelque chose. 

On remarque que la chose n’est pas ce qu’elle pouvait être. On se concentre sur la différence avec ce que l’on attendait plutôt que sur ce que l’on a eu. Ce ressenti de manque est souvent lié à ce problème de comparaison que nous avons vis-à-vis des autres

Lorsque nous nous mettons des objectifs, nous avons peur de l’échec. Même la réussite peut être décevante, car cela ne serait pas à la hauteur de ce que nous espérions. 

Cette perception des choses nous pousse à ressentir de la frustration et une sorte de vide constant.  

A quoi sert la gratitude ?

Ces problèmes viennent du fait que l’on se concentre sur la mauvaise chose. Les gens s’attachent aux résultats et ne voient que l’écart. Alors que lorsqu’on s’attache aux gains faits jour après jour, on se concentre sur notre progrès. Notre vision s’élargit et nos émotions sont plus positives.
Lorsqu’on considère tout comme un progrès, notre cerveau s’y habitue. Et, quel que soit le résultat, nous nous en détachons pour voir simplement les améliorations que l’on fait sur nous ou nos projets. 

La gratitude va vous permettre de changer votre façon de penser et les émotions que vous avez par rapport à votre passé, votre présent et votre avenir. En prenant quelques minutes dès votre réveil, vous avez l’occasion de déclencher un état mental et émotionnel positif. Un état qui va se maintenir tout au long de la journée.  

Voir son passé dans une autre perspective.

Pour habituer votre cerveau à penser différemment, vous pourriez prendre 5 min tous les soirs pour vous poser les questions :  quels étaient vos succès ou ce que vous avez aimés dans votre journée. Vous n’avez pas idée du nombre de belles choses qui peuvent se passer dans une journée. Et comment vous évoluez.
Faire ce petit exercice est très utile pour entraîner votre cerveau à se concentrer sur les bonnes choses. Il suffit simplement de se rappeler et noter par écrit ces bons moments passés. Le simple fait d’écrire la gratitude que vous éprouvez en ayant eu ces expériences modifie vos pensées et la façon de voir les choses.

Vous pouvez aussi considérer votre passé autrement.

Lorsque nous regardons en arrière, nous nous rappelons souvent des choses qui se sont mal déroulées et de nos remords. L’exemple le plus frappant concerne l’éducation et notre enfance qui n’auraient pas été à la hauteur. Faire des choix et dire des mots que l’on n’aurait préféré éviter.
Et en pensant que les choses ne peuvent pas changer, nous restons dans cette négativité. Nous ressassons des évènements dont nous n’avons plus le contrôle et qui nous font souffrir. Seulement notre passé, qu’il soit bon ou mauvais, est notre passé. Il est terminé. Nous sommes les seuls à lui accorder de l’importance et à lui attribuer un sens et un contexte. 
Ce sont nos pensées qui créées l’écart entre un idéal voulu et ce qui s’est passé. Si nous pratiquons la gratitude envers ces expériences passées en se focalisant sur nos progrès depuis, nous pouvons recontextualiser notre passé et le voir sous un autre angle.  

Plutôt que se dire “Je suis comme ça à cause de ….” Et de se considérer comme victime, vous pouvez le voir pour que cela vous inspire et vous fasse avancer. La gratitude vous permet d’accepter ce qu’il s’est passé tel que c’était. Elle permet de voir les bonnes choses à en tirer et de trouver les moyens de progresser. C’est vous qui décidez du récit, de la perspective et du contexte de votre vie. 

photo du passé

Mon expérience sur un évènement passé

L’année dernière je suis parti quelques mois seul à l’étranger. J’ai idéalisé ce voyage d’une telle manière que lorsque je suis rentré je vivais ce voyage comme un échec. J’avais l’impression de ne pas avoir fait ce que je voulais faire et d’être comme je le voulais. J’avais des attentes et des objectifs spécifiques qui n’ont pas été atteints. Mes souvenirs de ce voyage n’étaient pas bons.
Puis en y réfléchissant et en utilisant la gratitude, je me suis aperçu de toutes les choses incroyables durant ce voyage. Toutes les rencontres que j’ai faites, les expériences que j’ai vécues. Ainsi que tous les apprentissages que j’ai eus sur moi et sur les cultures que j’ai découvertes.
J’ai pu me concentrer sur tous les gains que cela m’avait apportés. Je considère maintenant ce voyage comme une bénédiction dans ma vie. 

Votre passé est ce que vous lui attribuez. C’est à vous de choisir si vous voulez vous souvenir des progrès et des apprentissages ou de la souffrance que cela a pu vous faire 

Utiliser la gratitude pour votre présent

Les circonstances idéales n’existent pas. Il y aura toujours des défis et des challenges à relever. Vous ferez toujours face à des aléas difficiles. Mais c’est aussi la meilleure façon d’évoluer et de s’améliorer. Si nous avions que des circonstances parfaites, nous stagnerions. C’est le principe de l’homéostasie qui pousse notre corps à toujours s’adapter pour évoluer. 

Mais le problème n’est pas la situation que vous vivez, mais la façon dont vous la regardez.  Aussi difficile et contraignante que soit votre situation actuelle, si vous vivez en ne regardant que la différence entre vos idéaux et ce que vous souhaitez, vous considérerez votre vie de façon négative, quel que soit votre statut.

Vous devez consciemment prêter attention sur ce qu’elle a de bon et la gratitude peut vous aider à vous concentrer là-dessus. La gratitude peut simplement être de prendre conscience des personnes extraordinaires qui font partie de votre vie. Ainsi que des expériences que vous vivez, des apprentissages que vous faites et des opportunités que vous avez actuellement. 
La première chose à faire est donc d’apprécier ce présent et ce que vous vivez. Et de vous focaliser sur vos capacités plutôt que sur les circonstances. Ce que vous êtes et non l’environnement autour. Votre capacité est toujours plus importante que votre situation. Il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire pour changer votre vie et aller dans la direction que vous voulez prendre. 

Vous êtes le créateur de vos expériences passées, présentes et futures.

L’exercice que je recommande est de prendre un peu de temps pour vous chaque matin. Prendre ce temps pour faire de la méditation, de la visualisation et écrire quelques phrases de gratitude sur votre futur. La visualisation est un puissant moyen de conditionner son cerveau à voir le bon côté des choses. Comme nous dit Jonathan Lehmann dans son talk, ces 3 outils sont de bons moyens d’apprendre à être heureux.
Si vous prenez le temps de visualiser que vous allez réussir et vivre de belles expériences en ressentant les émotions liées à ces moments alors vous croirez réellement que cela va vous arriver et vous commencerez votre journée de façon plus positive. Et le fait de les noter par écrit va encore renforcer ce ressenti. La gratitude vous permet de savoir que vous allez réussir, bien avant que vous ne le fassiez.

Posez-vous les bonnes questions : 

  • Quelles expériences voulez-vous vivre ? 
  • Quels sont les événements que vous souhaitez voir se produire dans votre avenir ? 
  • Vivez-vous votre vie, en ce moment, comme si ces expériences allaient se produire à coup sûr ? 
  • Vivez-vous votre vie, en ce moment, pour créer consciemment ces expériences ? 
  • Avez-vous la certitude que vos rêves deviendront réalité ? 

Si ce n’est pas le cas, votre état émotionnel négatif vous empêchera d’obtenir les choses que vous voulez. Par contre, si vous commencez à visualiser les réponses à ces questions, votre esprit va travailler pour aller là où vous le souhaitez en relevant tous les défis. Chaque jour, ressentez une gratitude pour la réussite de votre avenir. 

La gratitude est une routine qui vous veut du bien. 

C’est vous qui créez et ressentez de façon positive ou négative vos expériences. Vous êtes celui qui façonne le sens de votre passé et qui détermine votre réussite, quelles que soient les circonstances dans lesquelles vous vous trouvez.
Certes, la vie peut être difficile et loin d’être parfaite. Nous faisons tous face à des contraintes qui peuvent nous empêcher d’aller de l’avant. Mais ces contraintes sont majoritairement dans nos esprits et en se concentrant dessus, on leur donne beaucoup plus d’espaces. Prenons plutôt le temps de se concentrer sur les bonnes choses que l’on vit avec la gratitude, jour après jour en la pratiquant

Vous pouvez changer votre façon de penser et apprendre à ressentir une immense gratitude pour votre passé, votre présent et votre avenir.
Si vous prenez quelques minutes pour le faire, vous serez alors surpris de constater à quel point vous vous sentez bien et de l’optimisme que vous ressentez pour votre avenir. Vous aurez envie d’être plus reconnaissant avec vos proches et avec vous même. 
Vous avez un potentiel incroyable, mais seulement si vous concentrez votre attention sur ce que vous pouvez faire, plutôt que sur ce qui ne va pas. 

Passez une belle journée.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *